François Calay

La péninsule d'Ardnamurchan

ardnamurchan lighthouse

ardnamurchanArdnamurchan, dont le nom écossais "Aird Nam Murchan" signifie "terre près des grandes mers", est une péninsule d'une superficie de 130 km2 située en Écosse, dans le district de Lochaber (Highland).

Son éloignement est accentué par le fait que la principale voie d'accès est une route à voie unique sur quasiment toute sa longueur (50 km que l'on parcourt en plus de deux heures). Lors de la traversée de la forêt (les 25 premiers kilomètres), cette route est dangereuse et paraît interminable, à cause de son étroitesse, des accotements non stabilisés (parfois à pic), des dos d'âne omniprésents, de l'absence de visibilité, des branches cassées, des animaux sur la route, ... Heureusement, on n'y croise ... quasi personne.

Mon premier voyage là-bas fut de nuit, sous un vent de tempête. Ma motivation était redoutable, et c'est probablement le souvenir d'une des routes les plus éprouvantes de ma vie (pire que ce que j'ai connu en Afrique, en Russie, etc.) ...
... mais je savais que tout au bout se trouve un phare fascinant ...

Ardnamurchan est largement considérée comme l'une des régions naturelles les plus spectaculaires de la côte écossaise. La région est tout à fait sauvage et préservée. La population de la péninsule se situe autour de 2 000 habitants, répartis entre 10 villages (Acharacle, Achnaha, Glenborrodale, Glenmore, Kilchoan, Kilmory, Laga, Ockle, Portuairk et Sanna).

"Point of Ardnamurchan" est le lieu du phare légendaire en granit de 35 mètres de haut, visible à 40 km de distance, construit en 1849.
Cet endroit est souvent décrit comme le point le plus occidental de la partie continentale de la Grande-Bretagne, bien que Corrachadh Mòr, un kilomètre plus au sud, se trouve quelques mètres plus à l'ouest, mais bon, il faut faire vivre la légende, et le phare, lui, au moins, est accessible ! (Les régions qui apparaissent plus à l'ouest sur la carte sont toutes des îles.)

Tout le nord-ouest d'Ardnamurchan est constitué de vestiges volcaniques vieux de 55 millions d'années.
On trouve sur la péninsule des espèces animales rares telles que le chat sauvage, la martre des pins, l'aigle royal et le pygargue à queue blanche (très semblable à l'aigle).
Des baleines fréquentent à certaines saisons le bras de mer situé entre Ardnamurchan et l'île de Eigg, mais hélas je ne les ai jamais vues.

J'y suis allé en 2004 (3 jours), 2010 (6 jours) et 2011 (3 jours), en pèlerinage auprès de ce phare intrigant, en camping sauvage, à la recherche de réponses essentielles. Réponses que j'ai trouvées là-bas, d'ailleurs.

Les vues autour du phare sont majestueuses, vers les Hébrides et Small Isles (Muck, Eigg, Rum, Canna). Au fond, on découvre les impressionnants Cuillins de l'île de Skye (ancien massif volcanique de plus de 900 m d'altitude).
J'ai eu l'occasion de monter dans le phare, accompagné d'un guide au sérieux très "british", qui m'a donné les noms de tout ce qu'il y avait moyen d'apercevoir. Heureusement, le soleil était là, car certains jours les vents et tempêtes sont d'une puissance inouïe dans cette région.

Les paysages de la péninsule d'Ardnamurchan sont à couper le souffle. A certains endroits, j'ai même eu l'immense chance d'expérimenter le "bruit zéro".
Je ne vais donc pas m'épandre ici en superlatifs ni en descriptifs détaillés, je préfère vous partager quelques photos, petites parcelles d'infini captées par mon appareil.


ardnamurchan_001


ardnamurchan_002


ardnamurchan_003


ardnamurchan_004


ardnamurchan_005


ardnamurchan_006


ardnamurchan_007


ardnamurchan_008


ardnamurchan_009


ardnamurchan_010



ardnamurchan_011


ardnamurchan_015


ardnamurchan_016


ardnamurchan_017


ardnamurchan_018


ardnamurchan_019


ardnamurchan_020


ardnamurchan_021


ardnamurchan_022


ardnamurchan_023


ardnamurchan_024


ardnamurchan_025


ardnamurchan_026


ardnamurchan_027


ardnamurchan_028


Tous droits réservés - © F. CALAY 2004-2017 - compteur statistique :