François Calay

Redoutable puissance ... (CG Jung)

Si j'avais pu prendre conscience plus tôt de ces deux textes de Jung, cela m'aurait évité bien des déboires :

"L'anima, en jachère sous l'imago de la mère, va être projetée par l'homme en bloc sur la femme, ce qui va avoir pour conséquence que l'homme, dès qu'il contracte mariage, devient enfantin, sentimental, dépendant et servile, ou, dans le cas contraire, rebelle, tyrannique, susceptible, perpétuellement préoccupé du prestige de sa prétendue supériorité virile. Cette dernière attitude, naturellement, n'est faite que du renversement de la première.
L'homme moderne n'a rien trouvé qui remplace la protection contre l'inconscient que la mère apportait, que la mère signifiait. C'est pourquoi il modèle inconsciemment son idéal de mariage de telle sorte que sa femme soit amenée si possible à pouvoir assumer le rôle magique de la mère.
Sous le couvert protecteur du mariage idéal, exclusif, il cherche au plus profond de lui-même protection auprès d'une mère, tendant dangereusement la perche à l'instinct possessif de la femme.
La crainte et l'angoisse de l'homme, en face des obscurités insondables et des forces imprévisibles de l'inconscient, confèrent à la femme une puissance illégitime ...".
C.G. Jung

ou encore :

"Chez certaines femmes, l'animus suscite des arguments et des raisonnements qui voudraient être logiques et critiques, mais qui, pour l'essentiel, se bornent la plupart du temps à ceci : un point faible qui est secondaire sera transformé, au prix d'un contresens, en la thèse essentielle.
Ou encore une discussion, claire en soi, se verra compliquée à l'extrême par l'adjonction de nouveaux points de vue qui, à l'occasion, n'ont rien à faire avec la discussion en cours.
A leur insu, de telles femmes ne poursuivent qu'un seul but : irriter l'homme et le faire sortir de ses gonds, le but inconscient de la manoeuvre étant qu'à travers la discussion, voire l'éclat, elles n'en seront que d'autant plus rejetées psychologiquement vers leur animus et soumises à sa toute puissance.
' Malheureusement, j'ai toujours raison' m'avoua une fois une femme de ce type"
C.G. Jung


Et la photo vous en montre le résultat ... (humour)

vosges

-------------------------------------------------------------------

"Il y a des choses qu'il vaut mieux ne pas faire."
Albert Einstein


"J'avais recherché une épouse ayant ces trois caractéristiques : une grande bonté, une humeur égale, et la simplicité du goût."
Gustave Eiffel

Tous droits réservés - © F. CALAY 2004-2017 - compteur statistique :