François Calay

L'imprévu ... imprévisible ?

calmacL'imprévu est un évènement inattendu, qui arrive lorsqu'on y pense le moins.
Exemple : lorsque tous les avions européens s'arrêtent de voler à cause d'un volcan en éruption en Islande ...

Les imprévus peuvent apparaître
- négatifs : détournement d’avion, inondation, accident.
- positifs : rencontre spontanée d'un ami, détour de la route qui fait découvrir un lieu ou un paysage. Ce sont ces circonstances agréables qui rendent le quotidien plus stimulant.

Accepter l'imprévu ?
Les imprévus sont une conséquence des limites de notre condition de mortel. Nous n’avons sur eux aucun contrôle. Alors soyons philosophes et acceptons les sereinement, en sortant avec sagesse de notre programmation, lorsque c'est nécessaire.
Ceci nous rapproche de la réflexion concernant le hasard et la providence.

Aimer l'imprévu ?
Certains aiment les imprévus, d'autres pas. Cela dépend du tempérament de chacun. Ce n'est pas une question d'optimisme ou de pessimisme, mais plutôt de capacité d'adaptation à l'inattendu.
Le même imprévu peut être perçu positivement ou négativement, suivant le contexte donné. Tout dépend s'il y a une place pour assumer ce qui arrive.
Par exemple : être bloqué dans la neige en voiture est sans doute amusant pendant des vacances en montagne, mais sûrement pas si l'on se rend au travail le matin.

Programmer l'imprévu ?
Si je planifie toutes mes occupations, je suis coincé dans mon planning lorsqu'arrive un imprévu et dès lors je suis incapable de l'assumer.
Et lorsqu'il y a trop d'imprévus, toute programmation disparaît car l'urgence de parer aux imprévus successifs s'installe, c'est une situation de stress et d'inefficacité à éviter.

Il m'apparaît donc sage de planifier ma vie en laissant des espaces libres qui permettent de satisfaire les imprévus. Ne faudrait-il pas programmer mon style de vie pour pouvoir gérer avec sérénité au minimum un gros imprévu par jour ?

Imprévu ou urgence ?
L'imprévu est une situation qui arrive sans que je m'y attende, mais qui n'est pas nécessairement urgente.
L'urgence est une situation qui doit impérativement être réglée sans délai.

L'urgence n'est pas nécessairement imprévue mais est souvent consécutive à certains imprévus.
Par exemple : si je prends du retard dans mon horaire de l'après-midi (à cause de certains imprévus), et que les magasins ferment à 18h, je serai dans l'urgence de m'y rendre lorsqu'il sera 17h30.

Imprévu ou surprise ?
La "surprise" est plutôt un ressenti subjectif de type émotionnel, d'ailleurs souvent désigné en "bonne" ou "mauvaise" surprise, ayant une connotation ludique que certains psychanalystes rattachent à la petite enfance.

Quand la "surprise" est bonne, c'est un véritable bonheur, mais quand elle est mauvaise, elle peut impliquer de grandes souffrances.
Certains individus -dont je fais partie- sont surprenants par nature. Même si les gens surprenants sont généralement très attachants, ils ne sont pas toujours un "cadeau" pour l'entourage, car leurs "surprises" ne sont pas toujours bonnes ...

Imprévu et négligence
Les imprévus font partie de la vie. Ils échappent à notre compréhension et à notre volonté ... du moins partiellement !

La négligence est la cause première de beaucoup d'imprévus, tout au moins de ceux qui se répètent de manière chronique.
Car les imprévus que l'on a déjà connus ne sont plus vraiment imprévisibles : il font partie du vécu. Alors pourquoi n’en tient on pas compte dans la planification de notre quotidien ?

Comment réagir aux imprévus négatifs ?
Savoir s'exprimer, se faire respecter, et faire comprendre à l’autre que ce n’est pas le bon moment ...
Poser les gestes courtois et appropriés pour rendre l’imprévu le plus bref possible ...
Savoir proposer de nouvelles règles de fonctionnement ou des mesures préventives ...
Savoir préciser rapidement sa limite de temps, planifier une rencontre à un autre moment ...
Etre suffisamment important à ses propres yeux pour se respecter et se faire respecter par les autres ...

Exemple : au téléphone portable, qui sonne dans les moments les plus inappropriés, pouvoir dire avec aisance : "Je suis occupé en ce moment, puis-je te rappeler dans une heure ?"

Et face aux personnes pour qui "tout est toujours urgent", répondre comme le philosophe Epictète : 'Rien d’important ne se fait précipitamment".
N'oublions pas que nous n'avons pas à être esclaves de la négligence des autres !

-----------------

"Tout imprévu est avènement de vérité inédite."
Claire de Lamirande

Tous droits réservés - © F. CALAY 2004-2017 - compteur statistique :